Banniere C'est arrivé en avril

C’est arrivé en avril

C'est arrivé en avril

Si on vous disait que demain, votre ville serait rayée de la carte ?
Si vous deviez fuir à la campagne, chez un ami dont la maison cache un secret qui va changer votre vie ?

Pour Vincent, c’est arrivé en avril. Le jour de sa rencontre avec Karine.

Qui est-elle ?
Pourquoi tient-elle à se rendre à Sedona, Arizona ?

Car s’il existe de meilleures dates que la fin du monde pour tomber amoureux, se pourrait-il que leur amour soit notre ultime espoir ?

Une aventure haletante, un road trip à travers les États-Unis, une chasse à l’homme impitoyable, une machination implacable doublée d’une histoire d’amour entre deux êtres réunis par le destin… ou autre chose…

Disonible sur :

Amazon
Librinova.com

et bien d’autres encore…

Lire le début
écoutez le premier chapitre

Carte des commentaires

Carte des commentaires NP
  1. « Un roman dans la lignée de ceux de Stephen King » (Muriel, Val d’Oise)
  2. « Très bien écrit, plume fluide et addictive et un excellent sens du rythme. » (Delphine, Seine-et-Marne)
  3. « Un rythme à couper le souffle, une intrigue digne des plus grands scenarii de science-fiction, des rebondissements qui font vaciller les certitudes du lecteur d’une page à l’autre, une histoire d’amour… Tous les ingrédients sont réunis pour que je dévore ce livre jusqu’à la dernière page ! » (Stéphanie, Haut-Rhin)
  4. « J’ai adoré ce roman du début à la fin. Il n’y a aucun temps mort. » (Carine, Yonne)
  5. « Pas une seconde d’ennui. Un authentique page turner. » (Gwendoline, Alpes Maritimes)
  6. « Un scénario habile riche en course-poursuite, rebondissement et action (…) et une fin surprenante. » (Martine, Hérault)
  7. « Pas besoin d’être un spécialiste de la science-fiction pour apprécier ce livre. » (Laëtitia, Tarn)
  8. « C’est le genre de bouquin qu’il est impossible de lâcher, tellement on a envie de savoir ce qui va se passer après, jusqu’au mot fin où on reste sans voix ! » (Thierry, Deux-Sèvres)
  9. « À dévorer sans attendre » (Christelle, Côtes-d’Armor)